Qui sommes-nous ?

ATTENTION // REVUE CULTURELLE

Qu’est-ce que Tind ? Tind (bientôt disponible dans toutes les bonnes librairies) est d’abord le rendez-vous culturel obligatoire des malins et des curieux de tout poil, centré autour de la bande dessinée, de la littérature et du typographisme.

Tous les trois mois, très bientôt, retrouvez sur beau papier des articles intelligents, ludiques et inédits sur le graphisme et la typographie, des feuilletons littéraires à rebondissements, des chroniques qui vous permettront de faire le plein de sujets de conversation, des strips de bédé uniques et rigolos et découvrez des talents bien surprenants.

Un but et une volonté donc : vous faire découvrir nos artistes, illustrateurs, écrivains, auteurs de bande dessinée ou autres, et vous séduire.

Ce site est animé par trois rédacteurs. S’il fait le pendant à la revue papier, ne soyez pas surpris de n’y pas retrouver son exact contenu. Internet et papier sont deux médias bien différents, qui permettent chacun à leur manière la diffusion de bien des découvertes.

P.-Y. L., alias Gill, est passionné par le beau-livre, les reliures japonaises, la littérature américaine, la place de la note de bas de page dans l’œuvre de Nicholson Baker, la typographie, la photographie éphémère et la poésie d’Allen Ginsberg (période Howl).
Perpetua, pour des raisons qui restent à éclaircir, aime aussi se faire appeler W. H. Fervent admirateur d’Eric Gill et de Stanley Morrison, il aimerait découvrir un roman qui se prêterait à une composition intégrale en Gill Sans. Dans ses heures les plus optimistes, il se dit que seule une typographie égyptienne vraiment parfaite ou une Plastica sera capable de sauver le monde de son extinction. Dans ses heures les plus perdues, il s’abandonne à la Ronda Light et voit des Comic Sans partout. Il se fera un plaisir de vous convier à la table de grands classiques indémodables et de vous ouvrir les portes de sentiers expérimentaux délicats.
Cooper éternel admirateur de ce que l’on appelle communément la bande dessinée mais qu’il se plait à nommer neuvième art aime également les chocolats bien chauds, les beaux aplats noirs qu’offrent la Cooper Black, le lettrage et les phylactères, l’art séquentiel et l’admirable ouvrage de Citadelles et Mazenod : L’Art de la bande dessinée. Entre dessins et courts textes il s’exercera à vous faire découvrir cet univers.

Une réponse à “Qui sommes-nous ?

  1. Pingback: Voyage en eaux troubles: Melville et ses traducteurs | Tind la revue·

Poster un commentaire tindesque

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s